Épicures de l’année 2022 : le jury a voté !

Réunis le 17 mai dernier dans le Salon des Thés de l’Hôtel Fauchon à Paris, les 12 jurés du Prix des Épicures de l’Année 2022 ont rendu leur verdict. Tenu secret, ce dernier sera dévoilé le 19 juin prochain lors d’une soirée organisée à l’Hôtel Poulpry, à Paris également. Y sont notamment conviés l’ensemble des candidats…

Présidé par André Terrail, propriétaire de la Tour d’Argent, et parrainé par le médiatique chef Juan Arbelaez (10 établissements), l’assemblée qui s’est réunie pour discuter des candidatures était auréolée du parcours de chacun de ses membres. Véritable addition de compétences, de talents et d’expériences, c’est la grande valeur ajoutée de ce Prix créé pour récompenser les professionnels de la distribution : commerçants traditionnels, commerces mixtes, concepts et sites marchands.

Deux nouveaux jurés

Enrichi par la présence de 2 nouvelles personnalités – Florence Cane (Fondadrice et dirigeante de Milouin) et Laurent Guez (Directeur éditorial Food – Groupe Les Echos Le Parisien) -qui a pu voter à distance- le jury réunissait : le maître des lieux, Samy Vischel (président CEO de Fauchon), Ferréol de Bony (Directeur Achats et Approvisionnement – La Grande Epicerie de Paris), Alessandra Pierini (Fondatrice et dirigeante de Epicerie Rap Epicerie italienne et auteure), Pascal Mièvre (Fondateur et dirigeant – Epicerie Fine Rive Gauche), Alexis Roux de Bézieux (Président de la Fédération des Epiciers de France et Fondateur et dirigeant – Epicerie Chez Causses), Florent Simmoneau (Directeur commercial et marketing – Chronofresh Delifresh). Marie-Edith Lecoq, Dirigeante -Le Monde de l’Epicerie Fine et Bruno Lecoq, Directeur de la rédaction- Le Monde de l’Epicerie Fine participaient également au vote.

Un palmarès équilibré et représentatif

Après que chacun des membres se sont présenté et parlé les valeurs auxquelles ils étaient sensibles, les débats ont été ouverts par André Terrail. Et ils n’ont pas tardé à aboutir à une forme d’unanimité, chaque juré se déclarant « en accord » avec le choix final. La qualité des dossiers, leur nombre également, a obligé à faire des choix, parfois difficiles. Arrivés avec un tiercé de candidatures favorites, certains jurés ont pu changer de décision en cours de discussion, se rangeant derrière les arguments de tel ou telle. Parfaitement équilibré parce que représentatif de l’ensemble du paysage commercial des commerces gourmets, le palmarès 2022 récompense à la fois de grosses institutions, des commerces plus modestes, situés dans des villes ou villages de tailles très différentes.

Articles liés

Aucun résultat.