Un Prix de l’Innovation Corporate avec French Gourmet Food

C’est au nom de French Gourmet Food que Patrice Jacquelin présidera le jury chargé de désigner un vainqueur dans la catégorie Innovation Corporate.

Pour Accompagner le dynamisme du secteur gourmet côté producteurs, Le Monde de l’Épicerie Fine a proposé à French Gourmet Food de parrainer le Prix de l’Innovation Corporate. Un trophée d’ores et déjà prestigieux par la qualité de ceux qui vont délibérer* pour désigner le vainqueur, mais également par sa dotation très privilégiée qui donne un sens concret et profond au mot parrainage.

Le Monde de l’Épicerie Fine – Quels sont les grands principes de ce nouveau Prix ?

Patrice Jacquelin – C’est un prix complémentaire à ceux que vous remettez déjà, et son principe est de récompenser l’innovation marché dans une approche globale et durable. En répondant à différentes questions : Est-ce que ces produits sont vraiment très originaux ? En quoi se distinguent-ils des produits existants ? Quelle est la vraie différenciation ?
S’agit-il d’une innovation de rupture ou au contraire d’une amélioration ? Le jury que je préside est constitué de dirigeants qui sont pragmatiques et vont juger de la cohérence : Quelle démarche a été faite en amont ? Le produit ou la gamme proposé s’inscrit-il en cohérence avec un marché ou une cible de clients qui ont été identifiés. Nous n’allons pas juger le produit mais le produit dans un marché, de ses chances de s’y faire une place.

LMEF – Quelle est la dimension humaine de ce Prix ?

P.J – Je crois qu’elle est essentielle dans la mesure où les innovations qui fonctionnent sont principalement le fruit d’un travail collaboratif. Et c’est pourquoi nous allons nous intéresser à ce que j’appelle la démarche innovante. On va s’attacher au sens. Comment ce produit va-t-il s’intégrer dans la stratégie de l’entreprise ? Va-t-on le produire ? Le sous-traiter ? Et finalement, est-ce que ce produit peut changer l’entreprise ? Il ne s’agit pas de récompenser des doux rêveurs… La partie économique est importante, il faut que ce soit viable.

LMEF – De quoi ce prix est-il doté ?

P.J – Dans un premier temps, le vainqueur va profiter d’un gain de visibilité, chacune de nos entreprises – tout comme votre magazine – lui servira de hautparleur.Ensuite, et cela donne tout son sens au mot parrain, nous allons véritablement accompagner le lauréat. Je le ferai personnellement en apportant mon expertise et mes conseils sur le plan stratégique et un des membres du jury – celui qui se sentira le plus proche – fera une recommandation plus opérationnelle, plus concrète. Ce sera du cas par cas et cela pourra aller jusqu’à passer par l’utilisation de notre réseau, par exemple pour ouvrir des portes nécessaires.

* Les membres du jury présidé par Patrice Jacquelin (société Guy Demarle) : Alain Léon pour Savor Créations, Pascal Lepoutre, Confits de Provence et Les Quatre Saisons et Olivier Manière pour Au Bec Fin et Le Temps des Mets.

Articles liés

Menu