Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Un sourcing de plus en plus local

Accueil | Je visite |

Photo 2

Pour illustrer notre propos, citons la recette de topinambour à la truffe noire de la Bocalerie des Gourmets qui ne met pas d’arôme mais 3 % de brisures de melanosporum dans ses pots, le tartinable de carotte curry coco élaboré par la Conserverie de la Forêt en Seine-et-Marne ou encore l’étonnant caviar végétal – chia, algues et vinaigre de riz – proposé par Piquette qui nous propose de “sortir le vinaigre de la salade”. La liste est très loin d’être exhaustive et peut être complétée par celle – grosse tendance également – des producteurs qui mettent un point d’honneur à se fournir au plus près des sites de transformation. C’est le cas chez Secrets de Famille (Bretagne) avec son pâté artisanal pomme et chouchen, au Domaine Terra qui arrive sur le marché avec un houmous élaboré à partir d’ingrédients – pois chiches, huile de tournesol, ail noir et piment fumé – venus du Sud-Ouest ou encore au pâté de boudin de porc blanc de l’ouest (Les Blancs de l’Ouest). Côté produit encore, on observe que le pois chiche arrive dans de multiples préparations (essentiellement des houmous déjà dans la tendance en 2022), et que le curry est le mélange d’épices qui revient le plus souvent, notamment pour aromatiser des fruits secs (noix de cajou, noix…) mais pas seulement. 

Facebook
Twitter
LinkedIn

Derniers articles

Toujours placé sous la présidence d’André Terrail notre jury 2024 accueille un nouveau parrain avec …

Présentation de la société Implantée en Haute-Provence depuis 1947, la conserverie artisanale Maison TELME fabrique …